Sanctuaire sur la mer

Publié le par Emmanuel

Nous sommes loin de Tokyo ici et proche de Ise, la ville où fut érigé le célèbre Isejingû, le sanctuaire d’Ise. Ces deux rochers qui semblent posés sur la mer et la corde qui les relie sont un autre sanctuaire, le Futamiokitamajinja (二見興玉神社), célèbre depuis les temps anciens pour la célébration du culte du soleil. A certaines périodes de l’année, notamment lors du solstice d’été, le soleil se lève précisément entre les deux rochers qui portent le nom de Otomeiwa (夫婦岩), “Oto”, le plus gros des deux, désignant le mari et “me” son épouse.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Et cette grenouille de pierre qui semble guetter le large et attendre le retour d’un être cher est une offrande au sanctuaire offerte par une personne venue prier pour le retour de quelqu’un ou de quelque chose et dont le voeu a été exaucé. Pourquoi une grenouille? Parce que grenouille se dit “kaeru” en japonais et que revenir, retourner, se dit....également ”kaeru”.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Votre opinion du Japon m’intéresse, merci de participer au sondage en bas de page (5 secondes de votre temps précieux).

Publié dans Société-Society

Commenter cet article

michel 08/04/2008 19:24

Je découvre petit à petit. C'est bourré de légendes.. tout a une signification

Emmanuel 09/04/2008 03:21



Oui. Le shinto oscille parfois entre religion et superstition. Nos anciens connaissaient bien cela.