Japon: 3 jours dans les préfectures de Niigata et de Gunma (fin)

Publié le par Emmanuel

Gunma : les chutes de Fukiware (吹割滝) et le parc national de Oze (尾瀬国立公園).
Dernier jour de notre petit périple. Lever, cinq heures du matin. L’objectif de cette journée, le parc national de Oze. Nous quittons donc les montagnes de Niigata pour rejoindre celles de Gunma. 6 heures du matin. Personne sur la route, un enchantement. De superbes paysages pour nous, rien que pour nous. Comme sur la photo ci-dessous, ce lac situé à la limite entre les deux préfectures.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Avant de rejoindre Oze, visite des chutes de Fukiware. Pour une bonne et simple raison que vous comprendrez à la fin, je vais m’attarder plus longtemps que prévu sur ce site.
 Fichier hébergé par Archive-Host.com
Sur le cliché ci-dessus, l’accès au site. Deux signes qui ne trompent pas et indiquent clairement que l’endroit est encore préservé des méfaits du tourisme de masse: l’état de délabrement des boutiques (cabanes de bois et de tôles) et les pancartes en carton au premier plan.
 Fichier hébergé par Archive-Host.com
Première approche du site. Un message diffusé par haut-parleur (une horreur, l’impression de se retrouver dans un aéroport) intimant aux visiteurs de ne pas franchir la ligne blanche tracée sur la pierre. Des accidents mortels se seraient produit par le passé.
 Fichier hébergé par Archive-Host.com
Vue rapprochée depuis la pierre à la ligne blanche. En bon Français, j’ai évidemment franchi la ligne blanche mais très honnêtement sans ressentir le moindre danger.
 Fichier hébergé par Archive-Host.com
La particularité de ce site est cette faille dans laquelle l’eau s’engouffre pour former ce bouillonnement et ressurgir pour continuer sa course.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Après la faille.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Ensuite, début d’une petite promenade de 45 minutes autour du site en longeant la rivière. Je n’ai pu résister au plaisir de vous montrer ces azalées des montagnes que je trouve magnifiques.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Une autre variante des azalées des montagnes.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
La raison pour laquelle je me suis attardé sur les chutes de Fukiware, la voici. Arrivé au sommet du col à partir duquel un sentier pédestre (photo ci-dessus) permet d’accéder au parc national de Oze en 90 minutes, grosse déception. Dans ces conditions, impossible d’y aller. Mais ce n’est que partie remise. Le mois prochain, la neige aura fondu.
Plus qu’à rentrer à la maison plus tôt que prévu.

Publié dans Nature

Commenter cet article

PRIGENT 14/05/2008 14:51

Que du bonheur !! c'est ce que je me dis quand je viens sur ton site que je n'avais pas visité depuis quelque temps.

Façon très simple de présenter les choses et toujours des photos superbes. sugoi desu !

amitiés
Daniel

Emmanuel 18/05/2008 11:44


Tu es trop gentil Daniel! Merci beaucoup pour ta visite et ton commentaire!